Domani – habitats seniors partagés et intergénérationnels: alternative à la maison de retraite Ehpad et aux résidences services

L’accueil familial pour personnes âgées

Les Familles d’accueil pour personnes âgées sont une solution d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes.

Les personnes âgées vivent sous le toit de l’accueillant familial en contrepartie d’une rétribution financière. L’accueil familial est une solution sûre, chaleureuse et économique. La solution de familles d’accueil pour personnes âgées se développe rapidement, car elle offre un hébergement à taille humaine où la personne âgée est au cœur du projet d’accueil.

Qu’est-ce qu’une famille d’accueil pour personnes âgées ?

Les Familles d’accueil pour personnes âgées sont des Familles agréées. Cela signifie qu’elles ont suivi des formations et qu’elles sont régulièrement contrôlées pour s’assurer du sérieux de l’accueil.

Ces familles d’accueil pour personnes âgées permettent aux personnes âgées qui ne peuvent plus vivre seules chez elles en raison d’une perte d’autonomie de vivre dans un cadre chaleureux tout en étant accompagnées et encadrées en permanence. Les Familles d’Accueil pour personnes âgées reçoivent aussi des personnes âgées sans perte d’autonomie, mais qui ne veulent plus vivre seules et elles permettent donc de lutter contre la solitude et l’isolement.

Plusieurs types d’accueils sont possibles afin de répondre aux besoins spécifiques de chacun : 

  • Permanent (de jour et de nuit de façon continue)
  • Temporaire : pour une durée déterminée en amont
  • Séquentiel : seulement le week-end ou certains jours de la semaine
  • De jour : la personne âgée rentre dormir chez elle ou chez un proche tous les jours

Qui peut emménager en Famille d’Accueil ?

Les Familles d’Accueil pour personnes âgées peuvent accueillir des personnes âgées avec différentes pathologies.

Les seuls cas pour lesquels les Familles d’Accueil ne sont pas recommandées sont :

  • Les personnes âgées qui ont un besoin permanent de soins médicaux
  • Les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer et qui montrent soit de la violence ou qui tentent de fuguer. Ici, l’accueil n’est pas recommandé pour la sécurité de la personne âgée et de la Famille d’Accueil

Quel est le coût de l’Accueil Familial ?

Le reste à charge est le coût de l’Accueil Familial moins les aides et subventions auxquelles ont le droit les personnes âgées.

Le coût pour vivre en Famille d’Accueil pour personnes âgées se décompose de la façon suivante :

  1. L’indemnité pour service rendu : il s’agit du salaire qui est versé à la Famille d’Accueil tous les mois.
  2. L’indemnité de logement : c’est le loyer versé à la Famille d’Accueil.
  3. Les frais d’entretien : ils comprennent la nourriture, les produits d’hygiènes et tous les autres produits de la vie quotidienne.
  4. Des frais individualisés : ce surcoût est justifié par la disponibilité supplémentaire demandée à un Accueillant du fait d’un plus haut niveau de dépendance de l’Accueilli. 

Le coût brut avant les aides est donc d’environ 2200 euros être réduit jusqu’à 1100 euros par mois avec des aides.

Comment trouver une famille d’accueil ?

Plusieurs sites de mise en relation existent. Famillys, (www.famillys.fr) entreprise de l’économie sociale est solidaire, aide les familles de personnes âgées à trouver une famille d’accueil qui correspond au mieux à leurs besoins. D’autres site web existent comme CetteFamille (https://www.cettefamille.com/) ou bien en Gironde, par exemple, le site du département (https://www.gironde.fr/handicap-grand-age/vivre-en-famille-daccueil)

Vous souhaitez en savoir plus sur Domani, domicile partagé et accompagné à mi-chemin entre l’hébergement familial et le logement privatif ? Visitez notre site internet.

Vous souhaitez en savoir plus sur Domani ?

Partager ce post

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Voir les articles similaires

L’accueil familial pour personnes âgées

Les Familles d’accueil pour personnes âgées sont une solution d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes. Les personnes âgées vivent sous le toit de l’accueillant familial