Domani – habitats seniors partagés – un complément entre le maintien domicile, la résidence service et l'Ehpad

Se sentir chez soi personne âgée

bien être habitat inclusif

Webinar « Mieux appréhender et accompagner la vie affective et sexuelle de la personne âgée (MERCREDI 1 MARS 2023 À 14H00) » organisé par la Croix Rouge et L’Association les audacieuses et les audacieux.

  1. Madame A adore suspendre ses pantalons et les plier d’une certaine manière, mais l’aide-soignant vient réorganiser sa penderie et ses étagères sans lui demander.
  2.  
  3. Monsieur B a un coup de blues et veut juste rester tranquillement dans sa chambre, avec son slip qu’il aura décidé de laver lui-même, en train de tremper dans le lavabo de sa salle de bain. Sauf qu’un animateur impose à tous les habitants de quitter les espaces de vie privatifs pour faire une activité, qui ne le branche pas vraiment, dans le salon commun.
  4.  
  5. Monsieur C dort dans un lit simple alors qu’il y a bien 10 ans qu’il n’a pas fait de sport et qu’il craint tomber du bord. En plus de ça, l’alaise grince dès qu’il essaye péniblement de trouver une position allongée confortable.

On retiendra qu’il est impératif que les accompagnants aient bien conscience que leur relation avec les habitants doit se faire comme dans un logement ordinaire, selon les habitudes de chacun, et non en suivant des procédures institutionnelles… Une partie était dédiée au langage et aux manières de s’adresser aux ainés. À savoir faire attention de parler de manière inclusive et non genrée. Exemples de soignants ou médecins qui voulaient développer un dialogue avec les habitants en leur demandant de raconter leurs souvenirs, leurs plus belles rencontres… des interrogations toujours formulées d’un œil hétéro-cisgenre, qui peut rapidement mettre à l’écart certains habitants qui se retrouvent face à leurs combats trop souvent restés intérieurs, à devoir se présenter de nouveau, faire un ‘coming out’ 2.0, dans des lieux qui leur sont nouveaux où ils n’ont plus de repères et où tout le monde ne partage pas les mêmes valeurs.

Le sujet de la conception des espaces n’a été esquissé qu’au moment où je l’ai abordé en posant une question : « avez-vous déjà inclus, dans votre réflexion sur l’intimité, le sujet de l’organisation des espaces ? Je suis intéressée par votre avis, car je suis architecte. » Il semblait y avoir beaucoup de choses à dire, mais ce thème ne faisait pas partie des échanges du jour. Je suis donc allé chercher des informations de mon côté pour alimenter les quelques connaissances que j’ai au sujet de l’architecture et de la gériatrie.

Je suis tombée sur un article de Fanny Cérèse : Architecture et intimité : réflexions sur les lieux de vie institutionnels, juin 2020, Soins. Gérontologie 25(144)

Il faut comprendre qu’aujourd’hui, l’espace privatif (soit, la chambre, ce volume au divers « recoins » – coin nuit/coin jour) est finalement davantage un espace de travail pour le personnel soignant qu’espace à habiter pour les personnes logées. Or, cette chambre doit être un « espace de retrait offrant des moments de silence nécessaires pour développer une intériorité, une intimité avec soi-même. Avec autrui, elle peut être un lieu d’amour, de désir, de plaisir. Dans les deux cas, les tiers sont des intrus, et il est absolument nécessaire de pouvoir s’en prémunir, de pouvoir refermer derrière soi la porte, d’être assurés que nous ne serons pas dérangés, surpris, dévoilés » (Fany Cérèse, 2020)

Je vous conseille de lire ce court article pour rapidement comprendre certains enjeux et y découvrir des extraits de témoignages. De la volonté d’un tiroir qui pourrait se fermer à clef, à une petite table et chaise pour éviter d’accueillir ses proches sur son lit, à de la literie douce et colorée.

Comment mieux penser ces espaces et réorienter la conception de nos Domani sans remplacer nos ainés par des mètres carrés ?

Si vous avez des questions ou des recommandations, n’hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis de pouvoir échanger avec vous.  

 

Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter le site de la Croix-Rouge rubrique Aides et Soins aux séniors.

Vous souhaitez en savoir plus sur Domani ?

Partager ce post

Voir les articles similaires

Alternative à la résidence sénior à Draveil : l’habitat partagé Domani

Si vous recherchez une alternative à la résidence sénior à Draveil, l’habitat inclusif Domani offre un environnement accueillant et dynamique. Situé dans un quartier résidentiel, le centre-ville de Draveil se situe à 5 min à pieds. Une boulangerie et une pharmacie se trouvent à 10 minutes à pieds de l’habitat.  Quelle différence avec la Résidence du Parc ? L’habitat partagé offre une ambiance familiale avec un effectif limité. Il y

Lire plus

Solidarité familiale : Service d’aide à Domicile engagé à Blagnac

Au sein des habitats partagés Domani, les habitants bénéficient d’un service d’aide à domicile. Offrant une assistance précieuse aux séniors, ce service joue un rôle vital dans la préservation de leur autonomie. L’habitat inclusif Domani à Blagnac a établi un partenariat avec l’association Solidarité Familiale. Un service d’aide à domicile choisi par les habitants et réputé dans la région de Toulouse.  Un partenariat prometteur avec l’association Solidarité Familiale Ensemble, Domani

Lire plus

Nous vous rappelons sous 24h

Vos données personnelles sont traitées de manière confidentielle et sécurisée. Nous les utilisons uniquement dans l’objectif de vous aider à trouver un habitat partagé Domani. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité sur notre site.