Domani – habitats seniors partagés et intergénérationnels: alternative à la maison de retraite Ehpad et aux résidences services

Les leçons de la Covid-19 : quelles solutions contre l’isolement des personnes âgées ?

Les leçons tirées du covid - Domani

Le 30 mars dernier, l’association française Petit Frères des Pauvres publiait un rapport accablant sur les conséquences de la crise sanitaire sur nos aînés, mettant notamment en lumière 720 000 personnes âgées n’ayant eu aucun contact avec leurs proches durant le confinement.

C’est une situation qui n’a rien d’anodin, tant ces maux sont responsables de nombreux décès en France chaque année. Il est essentiel alors d’en prendre conscience et de s’interroger sur ses causes, mais également sur les solutions à notre portée pour soulager nos proches.

Une problématique bien réelle

En Europe, la France est le 5ème pays le plus touché, avec près de 5 534 314 cas confirmés*. Les personnes âgées de plus de 65 ans étant les principales victimes de formes graves du virus, il n’est pas étonnant qu’ils étaient été d’autant plus ciblés par les mesures de protections. Cela s’est traduit par des restrictions fortes visant à endiguer la contamination, restreignant des séniors fragiles à des chambres exigües et isolées en maison de retraite, ou des logements où ils vivent seuls, parfois de façon précaire.

La situation a eu des conséquences lourdes et directes pour nos grands-parents, puisque 3,2 millions étaient en risque d’isolement relationnel, c’est à dire qu’ils passent plusieurs journées entières par semaine à n’adresser la parole à personne, d’autant plus en région urbaine, où les réseaux de voisinages sont étonnamment très restreints et froids.

Des solutions pas si évidentes

Les personnes âgées, fragilisées par des vulnérabilité croissantes (handicaps, perte d’autonomie, précarité…) subissent une distanciation sociale quotidienne à laquelle il est désormais difficile de pallier. Leur rendre visite ou les inciter à rejoindre une activité manuelle ou artistique de groupe ou encore une association de quartier sont des solutions qui ne sont aujourd’hui plus d’actualité. D’une autre part, faire appel à une aide à domicile reste une alternative très couteuse et limitée, tout comme la télé-assistance est une pâle alternative à une présence réelle.

Une situation inédite qui montre l’importance de l’accompagnement de nos séniors

Aujourd’hui la covid-19 a révélé les failles d’une indifférence systémique du sort des personnes âgées en France, et il apparait d’autant plus essentiel de réinventer leur accompagnement. C’est la mission que nous nous sommes donnés à Domani en repensant l’habitat partagé et l’adaptant aux séniors en perte d’autonomie. Proposant ainsi une alternative à une entrée souvent redoutée en EHPAD, nous cherchons à créer un équilibre opportun entre l’intimité du chez-soi et la convivialité d’une communauté partageant un logement, et ses frais.

* D’après le Ministère de la Santé Publique, chiffres du 27/04/2021

Vous souhaitez en savoir plus sur Domani ?

Partager ce post

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Voir les articles similaires

L’accueil familial pour personnes âgées

Les Familles d’accueil pour personnes âgées sont une solution d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes. Les personnes âgées vivent sous le toit de l’accueillant familial