Domani – habitats seniors partagés – un complément entre le maintien domicile, la résidence service et l'Ehpad

Blagnac. Un habitat inclusif pour personnes âgées

Valérie Bugeja-Fernandez et Stéphanie Sense, respectivement adjointes au maire déléguées aux affaires sociales et à l’aménagement urbain, posent la première pierre.

Une pluie battante n’a pas empêché, mardi, la pose de la première pierre d’un habitat partagé pour personnes âgées, au numéro 147 de la route de Grenade.

Sous l’appellation Villa Clélia, ce projet est réalisé par Domani, une entreprise d’origine bordelaise de l’ESS (économie sociale et solidaire) qui se déclare, selon Jean De Miramon, l’un de ses fondateurs, « acteur pionnier de l’habitat inclusif, où cohabitent 8 à 10 personnes âgées au sein de bâtiments intergénérationnels ».

"En R + 1, et d’une taille globale de 733 m², il sera constitué de deux habitats partagés, spacieux et adaptés au vieillissement. Chacun disposera de huit parties privatives (dont une prévue pour un couple) avec salle d’eau et d’un grand espace commun. Le rez-de-chaussée disposera de deux terrasses communes et chaque partie privative aura sa terrasse privée. Au premier étage, deux balcons communs seront accessibles ainsi qu’un balcon privatif par partie privative"

Une réalisation avec CDC Habitat, filiale de la Caisse des Dépôts, comme partenaire et maître d’ouvrage, représenté par Hamdani Dib, son directeur adjoint et avec le soutien de la Sacif, acteur de l’immobilier inclusif, représenté par son président Geraud Dunesme.

"La notion d’habitat inclusif est très importante tout autant que l’habitat partagé. Il prépare la jeunesse à inclure le mélange des générations plutôt qu’une approche sectorielle. Ce projet s’inscrit parmi les établissements pour personnes âgées, plus ou moins médicalisées, et contribue à valoriser une vision globale et partagée de l’offre aux seniors dans la ville. Il mérite d’être avantageusement associé avec les évolutions à venir du dispositif de maison intelligente de l’IUT de Blagnac".

Pour Jean de Miramon, « c’est le début de notre aventure en Haute-Garonne ». Et pour Hamdani Dib, « ce projet est une étape pour passer à l’habitat inclusif de deuxième génération ».

La mise en service prévue à la fin du premier trimestre 2024.

Source : La dépêche du Midi

Vous souhaitez en savoir plus sur Domani ?

Partager ce post

Voir les articles similaires

Une cuisine familiale​

Des repas faits sur place, dans la convivialité, avec des recettes du terroir et des producteurs locaux. Repas conviviaux préparés et pris en commun Préparation

Cliquez ici pour être rappelé